Va'a

La pirogue nommée Va’a par les Polynésiens ou encore Outrigger par les Anglo-saxon est une embarcation traditionnelle qui a su traverser le temps tout en gardant son authenticité.Originaire des îles polynésiennes, elle a depuis quelques années traversé les océans pour s’implanter un peu partout dans le monde.

2 adhérents s’y sont mis et suivent les entrainements réguliers de l’école de pagaie en Va’a au milieu de leur collègues en kayaks et canoës.
En 2011 le club c’est équipé de deux V6 afin de pouvoir participer aux manisfestations telles que l’Intégrale de la Dordogne jusque là faite en C9 (Canoë 9 places).
Ces deux pirogues participerons aussi à la promotion du club et de ses prestations.

hslhflsfssf

ksjfskljfsjfsl

Les pirogues mesurent entre 7 mètres pour les V1 monoplaces (va’a hoe), 11 mètres pour les V3 (3 places) (va’a toru), et 13 mètres pour les V6 (6 places) (va’a ono). Stabilisées par un balancier (ama) , elles sont guidées par un pagayeur-barreur, nommé Peperu qui barre le bateau.

 

Au contraire du canoë, les rameurs ne pagaient jamais plus de 10 fois du même coté et alternent leur bordage simultanément à un signal donné par le capitaine d’équipe à bord.
Deux types de competiton existent.


La course en ligne en lagon eau calme: sur 500 mètres, 1 000 mètres ou 1 500 mètres pour la vitesse.
Les marathons en haute mer: font 20 kilomètres à plus de 150 km. Par exemple en Polynésie française, le Hawaiki nui va’a, qui relie les îles de Huahine, Raiatea, Tahaa et Bora-Bora.

Le va’a en images

m
X